Accueil > La vie des académies > Académie de Paris > CTSA du 24/04/2020

CTSA du 24/04/2020

Article publié le vendredi 24 avril 2020
  • Version imprimable

CTSA du 24/04/2020

Ce CTSA s’ouvre pendant une période anxiogène à plusieurs titres. Beaucoup de nos collègues s’interrogent sur l’organisation du travail actuellement, des congés, sur la reprise...

Avant le confinement et suite aux grèves certains collègues résidant loin du rectorat avaient demandé à obtenir le droit de télétravailler, cette demande serait restée sans réponse de l’administration. N’oublions pas cependant que certains télétravaillaient déjà une ou deux journées dans les services académiques.

Suite au confinement, des collègues se sont vus dans l’obligation de se déplacer au rectorat pour récupérer leur poste de travail fixe à ramener chez eux. Déplacements parfois de grande banlieue sans protection, prenant les transports en commun avec plusieurs changements, et portage du matériel.

Il nous semblait pourtant que des ordinateurs portables en grand nombre avaient été commandés avant le confinement. Ce devait être en prévision de fournir un maximum de portables à nos collègues administratifs des services académiques. Où en est la livraison au domicile des agents prévue mi-avril ?

Toutes les divisions ne sont actuellement pas en mesure de fournir le travail habituel, pour différentes raisons : pas de matériel professionnel, de connexion, personnel en ASA, en congés imposés... Comment est fait le recensement du travail effectué et quelles conséquences sont à attendre pour les agents n’ayant pu justifier de leur travail ou dans l’impossibilité de le fournir ?

Au niveau des congés, quelle application par le rectorat de l’ordonnance du 15 avril 2020 relative à la prise de jours de réduction du temps de travail ou de congés dans la fonction publique de l’Etat et la fonction publique territoriale au titre de la période d’urgence sanitaire ?

Au niveau de la santé, quel accompagnement est prévu par le Rectorat quant aux personnels en télétravail (diffusion de préconisations posturales, organisationnelles...) ?

Sur les conditions de la reprise, nous avons bien pris note du message du Recteur disant qu’il n’y aurait pas de rentrée sans que des « conditions maximales de sécurité sanitaires » soient remplies.
Comment cela va se traduire pour les personnels du Visalto, la Sorbonne ou le SIEC ? Est-ce que les services qui le souhaitent pourront poursuivre le télétravail et si oui, à quelle condition ?

Merci de vos réponses qui nous permettront de faire vivre le dialogue social, nécessaire au bon fonctionnement de nos services et la mise en sécurité de tous nos collègues.



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP