Accueil > Actualités et médias > COMMUNIQUE DE PRESSE - AESH : DES CONTRATS INTERROMPUS FAUTE D’ARGENT. (...)

COMMUNIQUE DE PRESSE - AESH : DES CONTRATS INTERROMPUS FAUTE D’ARGENT. L’UNSA INTERVIENT.

Article publié le lundi 20 mai 2019
  • Version imprimable

Communiqué de l’UNSA-EDUCATION CRETEIL

AESH : DES CONTRATS INTERROMPUS FAUTE D’ARGENT.
L’UNSA INTERVIENT.

Dans un courriel, en date du 10 mai 2019, adressé à l’ensemble de ses Enseignants Référents ERSEH, la Direction académique du Val-de-Marne de l’Education nationale, écrit : « Pour des problématiques budgétaires nous sommes contraints à la demande du rectorat de ne plus recruter d’AESH jusqu’à nous nouvel ordre. De ce fait, les transformations de personnels en contrat aidé en AESH SONT SUSPENDUES à partir d’aujourd’hui. Je vous prie de bien vouloir veiller à ce qu’aucun AVS ne se rende dans les écoles à l’expiration de leur contrat aidé. »

Informés d’une telle décision administrative, brutale par sa soudaineté et les effets sur des situations difficiles qui n’ont pas disparu pour autant, les représentants de l’Unsa Education académie de Créteil ont donc interrogé, par écrit, Monsieur le Recteur qui n’a pas apporté de réponse à ce jour.

Même si Madame la Directrice académique du Val-de-Marne (DASEN 94) a pu répondre, aux organisations syndicales reçues en audience, que le courriel adressé aux ERSEH, par l’un des services dont elle a l’autorité directe, est une erreur, force est de constater que les mêmes consignes sont en vigueur dans les deux autres départements de l’académie de Créteil.

Qui croire ? D’où tout l’intérêt de la réponse attendue, de la part de Monsieur le Recteur.

Cependant, les membres de l’Unsa Education, reçus le jeudi 16 mai à l’Assemblée nationale dans le cadre d’une audition devant une commission d’enquête intitulée « Inclusion des élèves handicapés dans l’école et l’université de la République » (http://videos.assemblee-nationale.fr/video.7643094_5cdd47fc33a31.inclusion-des-eleves-handicapes-dans-l-ecole-et-l-uiversite-de-la-republique—auditions-diverses-16-lai-2019)1, ont ainsi informé les parlementaires présents de la consigne donnée aux ERSEH du 94 qui est en contradiction avec les déclarations du 15 mai de Madame la Secrétaire d’Etat, Sophie Cluzel.

La même consigne donnée aux ERSEH du Val-de-Marne a été remise aussi à un représentant de la DEGESCO du ministère de l’Education nationale le lendemain –vendredi 17 mai.

Des instances nationales sont informées. L’on peut escompter sur une réponse, d’une part, et une solution positive trouvée très rapidement, tant pour les enfants, les accompagnants, que les enseignants qui accueillent ces élèves.

Oui à l’école inclusive. Mais pas dans des conditions qui se dégradent.

Créteil, le 20 mai 2019
Pour l’Unsa Education académie de Créteil,
Dominique DI PONIO

Contact Presse
DI PONIO Dominique
06 27 91 21 67 – creteil@unsa-education.org

1 - Intervention de l’UNSA à la 52ème minute et 30 secondes de la vidéo de la commission d’enquête intitulée « Inclusion des élèves handicapés dans l’école et l’université de la République »

 

Documents joints



 
 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP